Menu Close

En été comme en hiver, aérer la maison reste un geste indispensable à adopter au quotidien. Plusieurs facteurs comme le tabac, les produits ménagers et les moisissures génèrent une pollution intérieure susceptible d’impacter votre santé. Home Privilèges, spécialiste du ménage et repassage haut de gamme à Paris, vous livre donc ses astuces pour une aération efficace de votre maison.

Tout d’abord, pourquoi aérer la maison ?

Commençons dans un premier temps par vous faire part des avantages à aérer vos espaces intérieurs !

  • Éliminer les mauvaises odeurs naturellement : Il s’agit en effet d’évacuer la pollution intérieure en renouvelant l’oxygène.   
  • Purifier l’air : Plusieurs substances chimiques présents dans votre intérieur libèrent des polluants dangereux pour votre santé.  
  • Empêcher la prolifération des moisissures : Des couches de moisissures risquent d’apparaître sur vos murs et plafonds si vous n’aérez pas vos pièces.
  • Éviter les maladies et risques d’infections : Si vous n’aérez pas votre intérieur, vous risquez de faire face à des problèmes de santé comme la toux, des éternuements, des allergies etc…
  • Se sentir bien : Prendre un peu d’air permet toujours d’améliorer le bien-être.

Comment donc aérer efficacement ?

1. Aérer pendant 5 à 15 minutes par jour :

Maintenant que vous avez bien compris qu’il faut aérer quotidiennement votre maison, il vous reste à savoir pour combien de temps. Il est en effet conseillé d’ouvrir les fenêtres pour une durée allant de 5 à 15 minutes. Cette durée s’avère être la plus efficace pour un bon renouvellement de l’air.

2. Ouvrir les fenêtres deux fois par jour :

Veillez à aérer vos pièces, de préférence, le matin avant 10 h et le soir après 22h. L’air extérieur étant moins pollué à ces heures ci, vos pièces bénéficieront d’une meilleure aération.

3. Aérer la cuisine et la salle de bain en premier lieu

Après avoir cuisiné, il faut toujours penser à ouvrir les fenêtres pour que l’air puisse entrer et empêcher la production des particules susceptibles d’engendrer des maux de tête, des vertiges, des irritations etc… Concernant la salle de bain, celle-ci est sujette aux moisissures et champignons. C’est pour cette raison qu’il faut être très vigilent, quant à son hygiène. Après avoir pris votre douche, pensez à aérer cette pièce, ne serait ce que 5 petites minutes. Cela vous permettra d’y réduire le taux d’humidité et donc de garder un environnement sain.

4. Aérer après les travaux

Toute rénovation, toute réfection de la peinture et des revêtements de sol entraîne l’émission de formaldéhyde et d’autres polluants dans l’air intérieur”, déclare Stéphane Gayet, médecin des hôpitaux au CHU de Strasbourg et infectiologue hygiéniste. Les produits comme la peinture et les vernis contiennent ce que l’on appelle des COV (Composés organiques volatiles). Ces derniers peuvent provoquer des irritations de la peau, des yeux ou du nez ainsi que des vertiges, des nausées et des maux de têtes. Ces effets sont évidemment très dangereux pour la santé, c’est pour cette raison qu’il est indispensable d’aérer les pièces ou l’on a utilisé ces produits.

5. Aérer une pièce sans fenêtre :

Si une ou plusieurs pièces dans votre maison ne disposent pas de fenêtre, pas de soucis ! Il existe deux solutions simples et très efficaces. Tout d’abord, la VMC, soit la ventilation mécanique contrôlée, qui est une solution performante qui vous garantit le renouvellement d’air dans votre pièce. Ensuite, il existe le déshumidificateur, qui est un appareil vous permettant de réduire le taux d’humidité dans votre pièce.

Pour plus d’astuces, n’hésitez pas à vous abonner à notre page Instagram https://www.instagram.com/homeprivileges/?hl=fr ainsi qu’à notre page Twitter https://twitter.com/HomePrivileges

Articles similaires